Mon AlloCiné
Décès du réalisateur Sidney Lumet
9 avr. 2011 à 18:50
facebook Tweet G+Google

Le papa de "Serpico" n'est plus ! Le réalisateur américain Sidney Lumet s'est en effet éteint ce samedi 9 avril à l'âge de 86 ans, des suites d'un cancer.

Ses 12 hommes en colère sont aujourd'hui en deuil ! Réalisateur d'Un après-midi de chien, Serpico ou, plus récemment, de 7h58 ce samedi-là, Sidney Lumet est mort des suites d'un cancer à son domicile à l'âge de 86 ans, après plus de 50 ans de carrière.

Des planches au petit écran

Fils du comédien Baruch Lumet, Sidney évolue très jeune au coeur d'un environnement artistique. Dès l'âge de 4 ans, il accompagne son père au Yiddish Theatre de New York, puis étudie à la New York Professional Children's School. Pendant une quinzaine d'années, il se produit sur scène et est également acteur à la radio et accessoirement, à l'écran. En 1947, il fonde un de ses premiers ateliers off-Broadway, où il monte des spectacles d'avant-garde. Malgré un début de carrière sur les planches, c'est grâce à la télévision que Sidney Lumet se fait surtout connaître.

Network(s)

En 1951, il débute comme réalisateur sur les séries Danger et You Are There. Après avoir réalisé plus de 200 émissions en direct pour la chaîne CBS dans les années 50, âge d'or de la télévision, il se lance dans le cinéma avec 12 hommes en colère, qui comporte des thèmes chers à son coeur : rapports de l'homme à l'institution, analyse des systèmes de pression, lutte pour la tolérance, la justice. Ce film, comme d'autres (Le Gang Anderson, Serpico, ou encore Network, main basse sur la télévision, féroce satire d'un petit monde régi par les indices d'écoute et la publicité) portent l'empreinte de la télévision. On retrouve aussi son intérêt pour le théâtre dans ses choix d'adaptations cinémathographiques. De Tchekhov (La Mouette), à Tennessee Williams (L' Homme à la peau de serpent), en passant par Arthur Miller (Vu du pont) et Eugene O'Neill (Long Day's Journey Into Night) Lumet fait des choix ambitieux.

Menace 2 Society

Les sujets de société sont également au coeur de l'oeuvre de ce cinéaste engagé et lui inspirent une remarquable séries de films policiers : Le Gang Anderson, Un après-midi de chien, Serpico, Le Prince de New York, Le Verdict, Le Lendemain du crime, dans lesquels, il dresse un tableau minutieux et oppressant de la mégalopole américaine, et dissèque les rapports occultes entre la pègre et la police. Avec les années 90, la carrière cinématographique de ce réalisateur inspiré connaît un léger recul. Pour preuve, le décevant remake de Gloria avec Sharon Stone en 1998.

New York, ce samedi-là

En 2001, il revient sur le petit écran avec la série Tribunal Central - quotidien des avocats, des juges mais aussi des accusés et des témoins de la Cour de Justice new-yorkaise - qu'il créé et dont il réalise de nombreux épisodes. Puis la comédie Jugez-moi coupable, présentée en compétition lors de la Berlinale 2006, marque son retour dans les salles obscures après quatre ans d'absence. La 32ème édition du Festival du Film Américain de Deauville rend hommage, la même année, à ce grand réalisateur et à l'ensemble de son oeuvre. Un an plus tard, il prouve qu'il est toujours dans le coup avec le très réussi 7h58 ce samedi-là qui restera son dernier film avant son décès à New York, ce samedi 9 avril.

Maximilien Pierrette avec la rédaction d'Allociné

facebook Tweet G+Google
Commentaires
  • Plankton
    J'avais beaucoup aimé '7h58 ce samedi la'! R.I.P Sidney et merci pour tes films.
  • Plog_Le Comte
    Au temps pour moi ;)
  • AlloCine
    Chers internautes, Ainsi que l'a rappelé Maylis dans son post ci-dessous, il ne s'agit pas d'un "vulgaire copier / coller" de notre part comme on a pu le lire en parcourant les posts, mais d'une biographie rédigée par nos soins, aux mêmes titres que les autres, et reprise sur Wikipédia. Dorénavant, toutes les biographies passées et à venir sur le site seront signées par leurs auteurs respectifs. De plus, nous nous réservons la possibilité de prendre les mesures appropriées afin de faire respecter nos droits d’auteur sur ces biographies. En ce sens, n'hésitez donc pas à nous signaler d’autres copié / collé de ce type. Merci ! La Rédac
  • hablast
    12 hommes en colère, La coline des hommes perdus et Serpico sont 3 de mes films de chevet. Un des seul réalisateurs qui est parvenu à adapter aussi correctement la mise en scène de ses films avec leur thème. Un génie.
  • Maylis
    @Visser : c'est Wikipedia qui a pompé la bio d'AlloCiné et non l'inverse.. ;)
  • kingbee49
    Grand réal, oui. "Un après midi de chien" est un de mes films cultes
  • Romain J.
    Elisabeth Taylor, maintenant Sidney Lumet... triste année pour le cinéma... :-( RIP
  • hercule21
    Et merde , cette année ça va être de la merde , je le sens ... R.I.P , merci pour vos films Mr.Lumet .
  • Paqpaq94
    Il a quand même offert le meilleur rôle de sa carrière à Vin Diesel dans "Jugez-moi coupable". Respect !
  • douggystyle
    Après 12 hommes en colère, Lumet a en mis 120 millions en deuil!
  • Plog_Le Comte
    Honte à vous, "Maximilien Pierrette avec la rédaction d'Allociné", la prochaine fois, ayez au moins l'audace de reformuler les paragraphes entiers que vous copiez/collez de Wikipedia...
  • Goteha
    Seulement , reposez en paix Sidney Lumet.
  • alixantherieu
    Je ne connaissais qu'un seul de ces films (12 hommes en colère) je vais donc me mettre de ce pas à en regarder d'autres. RIP monsieur Lumet.
  • maverick.d
    oui ses vrai aucun hommage sur aucune chaine meme pas la TNT j'ai aprit sa mort au 20h de TF1 mais et encore ils on balancer ca en coup de vent quand on voit le remue menage qui a eux pour Elizabeth Taylor il on meme passser un de c'est film sur la 3 et meme si s'est une grande actrisse je conprent pas pourquoi elle aurait droit a un hommage et pas mr Sidney lumet
  • joeylennon
    Pas du tout pompé sur Wikipédia, manque cruel de classe de la part d'allociné pour un put*** de réalisateur...
  • masteraran
    Je ne connais qu'un de ces films mais quel film. Merci à lui !
  • Florian L.
    S'est films datent un peu. C'est pour ça que je ne le connais pas. et c'est pas mon genre de films.
  • cinono1
    parmis ses oeuvres méconnus, on trouve aussi "a bout de course" magnifique odyssée familiale sur l'engagement et l'indépendance.
  • Lucas Charrier
    Qu'on connaisse ou pas Sydney Lumet là n'est pas la question. Vous voulez pas arrêter vos petites gueguerre de geeks pour savoir qui sera le plus cinéphile. Même sur l'article qui annonce le décès de quelqu'un (et pas n'importe qui en plus !) vous trouvez le moyen de vous balancer des trucs à la gueule. Pour ceux qui ne connaissent pas c'est maintenant l'occasion de se mettre à regarder les films de cet immense cinéaste (12 hommes en colère restant mon préféré), mais ce n'est pas à ça qu'on reconnaîtra un cinéphile comme l'a très bien dit Gloria22. Je me considère comme cinéphile, ce n'est pas pour ça que j'ai vu tous ses films et encore moins tous les chefs d'oeuvres qui existent sur terre. La culture cinématographique est toujours lacunaire de toute façon. Tant mieux pour ceux qui connaissent Lumet, allez-y étalez votre science, faites vos malins, écrasez ceux qui ont l'honnêteté de dire qu'il ne le connaissait pas mais je vois pas bien à quoi ça mène. L'important c'est simplement de rendre hommage à un très grand monsieur, voilà tout. Un peu de respect !Sur ce, R.I.P monsieur Lumet, vous allez nous manquer.
  • maverick.d
    j'ai etait tres triste quand j'ai apris sa mort j'aimer beaucoup se realisateur pour moi ses un tres grand qui nous quitte mais ses film reste eux il a donner les plus grand role a Al Pacino et aussi le meillieur role a Vin Diesel et surtout surment les meillieur film juridique merci pour tout mr lumet
  • KRAZ-E
    R.I.P putain ça fait chier
  • bergoud
    deces d un grand monsieu du cinema mondial presque tous ses films m ont marque son dernier est extraordinaire merci monsier LUMET.
  • cineboy95
    R.I.P
  • Gloria22
    Etre cinéphile consiste à ne pas forcément tout savoir. C'est aussi être l'affut de connaissance, de grands films et de grands noms. C'est à ça que servent les médiathèques, les festivals, Allociné...
  • Mergrin
    Je me demande comment on peut se dire cinéphile et ne pas connaitre Lmet...ou alors à 15 ans....c'est le début...erreur de jeunesse.Si ce n'est pas le cas ..ben faut regarder autre chose que James Cameron Coco!
  • diel
    R.I.P
  • Florian L.
    Et alors ! J'ai le droit de ne pas connaitre ce cinéaste sans pour autant être inculte !
  • Romai13
    Encore un grand monsieur du cinéma américain qui s'en va... R.I.P.
  • Tanguy68
    A nouveau une grande disparition aujourd'hui...... Le cinéma des années 60 - 70 a la vie dure en ce moment...RIP
  • jeromebidard
    pour répondre à tiron il y a même de grands réalisareurs qui ne sont pas connu des producteurs qui ne sont pour certains que des financiers sans aucune culture cinématograhique .Je pense en particulier à ce que disait Guillaume Canet à propos de Jerry Schatzberg qui ne trouvait pas de financement pour son film
  • Thiron
    et mince...RIP...avec sa filmographie, j'ai jamais compris comment il était pas plus connu auprès du grand public....beaucoup de grands films.
  • Flyman23
    Un très grand réal' (Network, Serpico, 12 Hommes en Colère, Un Après Midi de Chien...) qui était en train de refaire des bombes (7h58 ce samedi-là) et qui avait bcp à offrir au cinéma. Ca fait mal. RIP
  • davidposos
    la fin d'une époque
  • DanyNiksha16
    RIP à toi !
  • badgone88
    Sans doute un des réalisateurs les plus sous-estimés du cinémaaméricain. Il a accepté beaucoup de films de commande ou de genre mais,sauf rares exceptions, il a réussi à leur imprimer une patte et un tonet, de fait, sa filmographie compte énormément de classiques. C'estaussi un des réalisateurs, avec Spike Lee et Woody Allen, à avoir lemieux saisi New York.
  • charlie-ford
    Salut l' artiste . Serpico m' a laissé un sentiment mitigé mais " Network , main basse sur la télé" est un film génial , satirique et totalement en avance sur son temps.
  • cine94200
    Très bon cinéaste je n'ai pas visionné l'ensemble de sa carrière mais déjà rien que serpico,12 hommes en colère, contre enquête et un après midi de chien sont d'excellents films.On perd un grand bonhomme du cinéma!!
  • spooner61
    je n'ai pas été aussi triste depuis la disparition de Paul Newman. L'un des plus immenses cinéastes ricains (king of new york, Serpico, 7H58, A bout de Course pour ne citer qu'eux)
  • funky-zob
    Pour ce réalisateur méconnu mais qui aura fait de très bons films, RIP.
  • The Tramp
    oui oui c'est un grand cinéaste ! Si vous le connaissez pas vous ètes inculte c'est tout !
  • villejuifswan
    pfff grand cineaste....ya que les vrais cinephiles qui le connaissent (network, 12 hommes en colere, dans l'ombre de mannhattan...)
  • harrypotter71
    Je ne connaissais pas non plus, mais RIP
  • Florian L.
    Connais pas (ni le réalisateur, ni ses films). RIP.
  • cinono1
    des oeuvres qui avaient conscience du monde mais jamais sentencieuses. Un grand réalisateur.
  • legend13
    J'ai vu qu'un de ces films... mais vla...... RIP
  • cinephile74
    Triste nouvelle. Un réalisateur à la carrière prolifique (et inégale) mais qui recèle de très grands films. Ma préférence va à sa brillante trilogie de polars urbains ("Serpico", "Un après-midi de chien" et "le Prince de New-York) mais il y en tant que je n'ai pas encore vu. Hasard malheureux du calendrier puisque Direct Star diffusera "Le Verdict" jeudi vers 23h.
  • buddy-holly
    Adieu Sydney et ton talent !
  • madenglish
    Ce soir, ce ne sont plus seulement les 12 hommes qui sont en colère :(
  • softy76
    Que dire un génie!!le dernier des géants avec scorsese!!hélas il ne reste plus que scorsese le plus grand réalisateur vivant désormais!!!voilà une bien triste nouvelle,le plus grand réalisateur de polar vient de nous quitter et le fait qu'il ne soit pas reconnu du grand public me rend légèrement amer!!son oeuvre restera dans ma mémoire comme une oeuvre faite de tolérance,d'abnégation,de dénonciation et d'humanisme!
  • cssportos21
    Naaaaaan :( triste nouvelle c'était un excellent réalisateur New Yorkais et ses films étaient de vrais chefs d'oeuvre, RIP. Un grand homme du cinéma.
  • yulain
    Je suis un grand fan de Serpico et d'un après-midi de chien c'est une bien triste nouvelle.
  • Aladdyen
    7h58 ce samedi la ma fait jubiler ! RIP
  • willydemon
    Un très grand.R.I.P
  • DarkKane
    Bel carrière du début à la fin. Pour ma part, j'ai adoré voir Vin Diesel dans un autre rôle que la "brute épaisse" dans JUGEZ MOI COUPABLE. Merci Mr Lumet et au revoir.
  • The-Red-Shoes
    R.I.P encore un grand nom du cinéma qui nous quitte.
  • Masteryu37
    Un immense réalisateur. R.I.P genious
  • Molick
    Encore un grand qui nous quitte...Merci pour vos films
  • Dridridz
    R.I.P. Sid...
  • SuperMadara
    Triste nouvelle , il aura marqué l'histoire du cinéma avec "Serpico" ou "Un Aprés-Midi De Chien" . RIP
  • Cypri3n
    RIP surtout pour son premier film, huit-clos exceptionnel !
  • Montana-5993
    Vraiment vraiment vraiment triste... Il a réalisé deux de mes films préférés qui sont Serpico et Un après midi de chien. Alors un énorme RIP monsieur Lumet. C'est un grand qui s'est éteint aujourd'hui. Pour moi la plus grande perte du cinéma cette année... :(
  • ghmr
    Un grand Monsieur du 7eme art vient de partir; RIP Mr Lumet
  • Spike7
    Un vrai maître du cinéma , bon voyage Mister Lumet .
  • Senssarb
    Damn... RIP !
  • davidamar38
    Un immense réalisateur , RIP Mr Lumet .
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
Halloween Bande-annonce VO
Le Grinch Bande-annonce VF
Sponsorisé
Le Grand Bain Bande-annonce VF
Astérix - Le Secret de la Potion Magique Bande-annonce VF
Le Flic de Belleville Bande-annonce VF
Jean-Christophe & Winnie Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Stars
Le Grinch s'est levé du pied gauche dans la bande-annonce
NEWS - Vu sur le web
jeudi 8 mars 2018
Sponsorisé
Clint Eastwood : Héros, Histoire américaine et humanisme... Les obsessions d'un cinéaste américain majeur
NEWS - Stars
vendredi 19 octobre 2018
Clint Eastwood : Héros, Histoire américaine et humanisme... Les obsessions d'un cinéaste américain majeur
Alfred Hitchcock : 10 célèbres citations du maître de l'horreur
NEWS - Stars
jeudi 18 octobre 2018
Alfred Hitchcock : 10 célèbres citations du maître de l'horreur
Dernières actus ciné Stars
Films Prochainement au Cinéma
Les films à venir les plus consultés
Back to Top