Mon AlloCiné
Sidney Lumet

État civil

Nationalité Américain
Naissance 25 juin 1924 (Philadelphie, Pennsylvanie - Etats-Unis)
Décès 9 avril 2011 à l'age de 86 ans (Manhattan, New York, État de New York, États-Unis)

Biographie

Fils du comédien Baruch Lumet, Sidney évolue très jeune au coeur d'un environnement artistique. Dès l'âge de 4 ans, il accompagne son père au Yiddish Theatre de New York, puis étudie à la New York Professional Children's School. Pendant une quinzaine d'années, il se produit sur scène et est également acteur à la radio et accessoirement, à l'écran. En 1947, il fonde un de ses premiers ateliers off-Broadway, où il monte des spectacles d'avant-garde. Malgré un début de carrière sur les planches, c'est grâce à la télévision que Sidney Lumet se fait surtout connaître.

En 1951, il débute comme réalisateur sur les séries Danger et You Are There. Après avoir réalisé plus de 200 émissions en direct pour la CBS dans les années 50, âge d'or de la télévision, il se lance dans le cinéma avec Douze hommes en colere, qui comporte des thèmes chers à son coeur : rapports de l'homme à l'institution, analyse des systèmes de pression, lutte pour la tolérance, la justice. Ce film, comme d'autres (Le Gang Anderson, Serpico, ou encore Network, Main Basse sur la télévision, féroce satire d'un petit monde régi par les indices d'écoute et la publicité) portent l'empreinte de la télévision.
On retrouve aussi son intérêt pour le théâtre dans ses choix d'adaptations cinémathographiques. De Tchekhov (La Mouette), à Tennessee Williams (L' Homme à la peau de serpent), en passant par Arthur Miller (Vu du pont) et Eugene O'Neill (Long Day's Journey Into Night) Lumet fait des choix ambitieux.

Les sujets de société sont également au coeur de l'oeuvre de ce cinéaste engagé et lui inspirent une remarquable séries de films policiers : Le Gang Anderson, Un apres-midi de chien, Serpico , Le Prince de New York, Le Verdict, Le Lendemain du crime, dans lesquels, il dresse un tableau minutieux et oppressant de la mégalopole américaine, et dissèque les rapports occultes entre la pègre et la police. Avec les années 90, la carrière cinématographique de ce réalisateur inspiré connaît un léger recul. Pour preuve, le décevant remake de Gloria avec Sharon Stone en 1998.

En 2001, il revient sur le petit écran avec la série Tribunal Central - quotidien des avocats, des juges mais aussi des accusés et des témoins de la Cour de Justice new-yorkaise - qu'il créé et dont il réalise de nombreux épisodes. Puis la comédie Jugez-moi coupable, présentée en compétition lors de la Berlinale 2006, marque son retour dans les salles obscures après quatre ans d'absence. La 32ème édition du Festival du Film Américain de Deauville rend hommage, la même année, à ce grand réalisateur et à l'ensemble de son oeuvre.

Ses premiers pas à l'écran

Les 400 Millions
Les 400 Millions
1939
12 hommes en colère
12 hommes en colère
1957
Les Feux du théâtre
Les Feux du théâtre
1958
L'Homme à la peau de serpent
L'Homme à la peau de serpent
1959

Ses meilleurs films et séries

12 hommes en colère
12 hommes en colère
1957
Serpico
Serpico
1973

Sa carrière en chiffres

72
Années de carrière
3
Récompenses
52
Films
2
Séries
57
Nominations
3,2 M
Entrées ciné

Genres de prédilection

Drame : 46 %
Policier : 25 %
Thriller : 20 %
Comédie : 9 %

Ses stats sur AlloCiné

1
Vidéo
11
Photos
11
News
269
Fans

A tourné le plus avec

Sean Connery
Sean Connery
5 films
Family business (1989), Le Crime de l'Orient-Express (1974), The Offence (1972), Le Gang Anderson (1971), La Colline des hommes perdus (1965)
Jack Warden
Jack Warden
5 films
L'Avocat du diable (1993), Le Verdict (1982), Bye Bye Braverman (1968), Une Espèce de garce (1959), 12 hommes en colère (1957)
James Mason
4 films
Le Verdict (1982), Les Yeux de Satan (1972), La Mouette (1968), M 15 demande protection (1966)
Le Prince de New York (1981), Network, main basse sur la télévision (1976), Un après-midi de chien (1975)
Bobby Cannavale
2 films et 1 série
Tribunal Central (2001), Gloria (1998), Dans l'ombre de Manhattan (1997)
Luis Guzman
3 films
L'Avocat du diable (1993), Contre-Enquête (1990), Family business (1989)
Henry Fonda
3 films
Commentaires
  • ornela HARMANT
    je taime michael jackson ornela harmant
  • AMCHI
    Il a joué dans The Wiz de Lumet
  • TexasFlood
    Bon ben voilà, encore un qui s'en est aller.
  • il_Ricordo
    RIP le vétéran :hello:
  • Mr.Cine
    Un hommage à ce grand cinéaste :
  • brunodinah
    Le vétéran Sydney Lumet s'en est allé...Je n'ai pas vu beaucoup de ses films mais les deux qui m'ont le plus marqué sont "Le verdict" et "Un après-midi de chien".Avec lui, le genre judiciaire s'éteint complètement. Alan J. Pakula ("Les hommes du président", "Ennemis rapprochés", "L'affaire pélican") est parti en 1998, Sydney Pollack (le cultissime "La firme" et l'excellent "Les trois jours du condor", c'est lui !) en 2008, et Sidney Lumet (tiens ! encore un Sydney !) en 2011.Je rends bien sûr un hommage à Monsieur Lumet mais aussi à la grande famille du cinéma (n'oublions pas John Barry et Elizabeth Taylor tout récemment), toutes générations confondues.Hommages hommages... !!
  • thamnophile
    :) Un grand réalisateur américain qu'on n'oubliera pas de sitôt !
  • kevsly
    Pour son anniversaire, je laisse un commentaire: Un très grand cinéaste rentré dans le cinéma par la grande porte. Beaucoup de classiques!
  • Mohammed Hatim BELMEHDI
    tu reste toujours dans nos coeurs RIP
Voir les commentaires
Back to Top